Transferts : Fodé Doré officiellement de retour à Angers

0
201

Fodé Doré évoluera en Ligue 1 cette saison: l’attaquant international congolais de 26 ans a en effet signé un contrat de deux ans avec le SCO d’Angers. Un retour au bercail pour le natif de Brazzaville, qui a déjà évolué au SCO entre 2009 et 2013 pour un total de 118 matchs, toutes compétitions confondues (Ligue 2, Coupe de France et Coupe de la Ligue). Doré avait connu une réussite relative au niveau comptable durant son premier bail avec 14 buts et 11 passes décisives et son style n’avait pas toujours trouvé un écho favorable dans les tribunes du stade Jean-Bouin. Et c’est en habitué des sifflets qu’il avait quitté, avec soulagement, le club en juillet 2013 pour signer au Petrolul Poliesti (21 matchs, 6 buts et 2 passes décisives), où il dispute l’Europa Ligue (4 matchs, 1 passe décisive).

Mais au bout de six mois, il rejoint, à tort, vers la Bulgarie et le Botev Plovdiv, où malgré une certaine réussite comptable (7 buts et 2 passes décisives en 17 matchs), il déchantera rapidement. Les caisses du club sonnent creux et le discours ambitieux du club fait « pschit ». Un nouveau passage par la Roumanie, au CFR Cluj (18 matchs, 4 buts et 1 passe décisive), et une nouvelle déconvenue financière (le club est au bord de la faillite et les joueurs ne sont pas payés), finit par convaincre Doré que son salut se trouve à l’Ouest.

Cap sur Angers donc, et l’Ile de Ré où le SCO débute sa préparation estivale fin juin. Doré y prend part, marquant de la tête dès son premier match amical face à Laval. Puis inscrit un doublé, encore de la tête, face à Niort. Il finit ainsi la préparation angevine comme meilleur buteur, avec 3 buts. Il faut souligner que c’est un joueur aguerri qui revient à Angers. Certes le grand attaquant n’a pas changé de style de jeu, mais il a évolué: il n’abuse plus des contrôles de la poitrine, qui énervait tant le public angevin, et domine davantage dans le jeu aérien. En sélection, il a trouvé son vrai poste: plus neuf et demi que 9, il ne sera probablement jamais un buteur en série, mais reste un attaquant capable de faire jouer et marquer les autres. A lui de le confirmer en Ligue 1. Une partie du maintien de son ancien et nouveau club en dépendra.

Camille Delourme

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
11 + 30 =