Football : AS Otoho championne du Congo

0
185

Avec sept points d’avance sur sa dauphine, l’équipe d’Owando (cinquante-huit points) ne peut plus être rattrapée ni devancée par l’Etoile du Congo (cinquante et un points). Elle a été déclarée, samedi au stade Alphonse-Massamba-Débat, championne du Congo pour la deuxième fois consécutive et représentera le pays à la prochaine Ligue africaine des champions.

La contre-performance contre son challenger à domicile, lors de la 23e journée, avait retardé l’échéance. Mais cette fois, les joueurs de l’AS Otoho ne se sont pas loupés. Ils ont battu l’Interclub sur un score étriqué d’un but à zéro, validant ainsi, à deux journées de la fin de la compétition, leur titre de champion du Congo après celui gagné la saison dernière. L’unique but de la rencontre a été inscrit par Jaurès Gombé.

En attendant les deux dernières journées qui la mettront respectivement aux prises  à la Jeunesse sportive de Talangaï (JST) et à l’AC Léopards, le bilan de l’AS Otoho est plus que flatteur. En vingt-quatre matches disputés, elle a remporté dix- huit contre quatre nuls et deux défaites.

L’AS Otoho a maintenant toutes les clés en main pour préparer avec beaucoup de sérenité la prochaine Ligue africaine des champions.  Cette année, dans la même compétition, elle a échoué à la porte des poules. Reversée à la Coupe de la Confédération, elle a réussi à disputer la phase de poules sans valider son ticket pour les quarts de finale. Espérons que 2020 lui permettra d’aller plus loin que possible dans les compétitions africaines.  Le champion étant désormais connu, la deuxième place qualificative à la Coupe de la Confédération tend toujours les bras à l’Etoile du Congo.

Les Stelliens, en effet, ont  collectionné leur sixième victoire d’affilée en s’imposant 3-1, dimanche face au FC Kondzo, lors de la 24e journée. Ils n’ont besoin que d’une victoire au cours des deux matches qui leur restent face au Club athlétique renaissance aiglons (Cara) et contre la JST  pour disputer la coupe de la Confédération.

Notons que cette 24e journée a été marquée par quelques surprises. À Pointe-Noire, Nico-Nicoyé a battu le Cara 1-0 et à Brazzaville, la JST a courbé l’échine 1-2 face à La Mancha, la lanterne rouge. L’AS Cheminots et V Club Mokanda ont fait jeu égal 0-0.

James Golden Eloué

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
16 ⁄ 4 =