Football : Ange Ngapi met fin à sa longue carrière

0
157

L’ancien international congolais et ex-sociétaire de Cara a mis fin à sa carrière de footballeur le 2 août au stade municipal de Pointe-Noire en signant un triplet à l’issue du match que son équipe, composée d’amis de sa génération venus de France et de RD-Congo, a battu la sélection des vétérans de Pointe-Noire 5-1

Le jubilé, qui a commencé le 27 juillet au stade Alphonse-Massamba-Débat et a pris fin le 2 août au stade municipal, avait pour objectif de saluer tous ceux qui l’avaient connu sur les terrains de football du Congo. Ange Ngapi a associé à cette fête tous les amis de son époque qui ont joué avec les Diables rouges et les Léopards de RDC. Ce rassemblement a permis au footballeur de faire revivre aux Congolais la belle époque du football des années 1980 à 2000.

Les amoureux du stade ont revu les talentueux footballeurs des deux rives, tels Mbémba Tostao, Moukassa Lassivo, Tubilando et Eugène Kabongo (respectivement gardien et auteur de deux buts de RDC lors des éliminatoires du Mondial le 31 janvier 1985 à Brazzaville contre le Congo), Ngombo Ley, ex-gardien d’Étoile du Congo originaire de RDC, Brice Etébé, Noël Moukila, Samba Brice, Tsoumou Mbélé « un certain », Richard Akiana, Tsibota Madys, Malonga Rivey.

Le spectacle était au rendez-vous. Les anciens ont comblé les attentes du public qui avait fait le déplacement au stade. La touche de balle, le réflexe du joueur devant une occasion de but, la combinaison des passes ont suscité les acclamations d’un public enthousiaste. Ainsi, les Ponténégrins pensent que certains joueurs, malgré leur âge, méritent encore leur place dans la sélection des Diables rouges.

Au cours de ce match, Ange Ngapi a inscrit trois buts de belle manière, et Moukassa Lassivo réalisait un doublé pour l’équipe de la diaspora alors que la sélection des locaux avait ouvert le score dès l’entame du match. Cela n’a pu que confirmer les qualités qu’avaient ces joueurs pendant leur carrière, et les Congolais leur garderont leur admiration toute leur vie.

Sorti à cinq minutes du match pour saluer le public, Ange Ngapi a remercié les Ponténégrins et ses amis qui ont contribué à ce jubilé : « Je suis très fier d’avoir servi le pays pendant plus de vingt ans et d’avoir réussi à ramener tous les anciens qui ont joué à mon époque. Je les remercie de leur confiance. Je remercie également le public ponténégrin que j’apprécie beaucoup. Je suis touché par ce geste, et je n’oublie pas la presse sportive qui m’a toujours soutenu. Certes, je mets un terme à ma carrière, mais je reste dans le football. » Il a annoncé des projets de développement de football des jeunes : « Cette rentrée, après six ans passés à l’étranger, j’ai de nombreux projets au pays. »

Et pour passer le relais des anciens à la nouvelle génération, un match de minimes a été joué en conclusion de l’événement.

Charlem-Léa Legnoki

Légendes et crédits photo :

Photo 1 : Ange Ngapi, à gauche du conseiller du préfet de Pointe-Noire, Magloire Mabounda. (© DR) Photo 2 : Ange Ngapi avec deux équipes jeunes de Pointe-Noire. (© DR)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
34 ⁄ 17 =