Eliminatoires CAN U-20 : le Congo tenu en échec par le Sénégal

0
137

Les Diables rouges ont été accrochés, le 13 juillet au stade Alphonse-Massamba-Débat 2-2, par  les Lionceaux de la Teranga, en match aller du dernier tour des éliminatoires de la compétition qui se jouera au Niger en 2019.

Les Congolais sont désormais dans une situation très inconfortable qui les oblige à gagner à tout prix, le 20 juillet à Dakar, s’ils veulent se qualifier. Seul un match nul avec plus de deux buts peut leur permettre d’atteindre cet objectif. Il est donc question pour eux de revoir au plus vite leur copie  s’ils veulent vraiment frapper un grand coup.

Le match aller disputé à Brazzaville a permis à chacun d’évaluer les forces et les faiblesses de l’autre. C’est, d’ailleurs, sur cet aspect que la différence se fera au match retour. Chez les Diables rouges, il y a beaucoup de regrets à nourrir. Le premier est celui d’avoir encaissé deux buts sur leurs propres installations. Ce qui pourrait fausser les calculs.  Et pourtant, ils avaient parfaitement bien lancé les débâts grâce à l’efficacité de Prestige Mboungou, bien lancé par Tomandzoto à la 6e mn pour le premier but congolais. A part ce but, ce joueur des Diables noirs  est complètement passé à côté de son match, manquant tous ses gestes techniques. Même quand le Sénégal était dans le doute, les Diables rouges n’ont pas su en profiter. Mignon Etou Mbon a perdu  la balle du break à la 18e mn. Bien servi au point de penalty par Beni Makouana, le joueur de l’As Otoho n’a pas pu  cadrer sa frappe passée malheureusement au dessus de la barre transversale. Cet énorme raté a remis le Sénégal dans le coup.

C’est sur une balle arrêtée que  le plus percutant des Sénégalais, Amadou Sagna,  va  punir la défense congolaise de son mauvais alignement pour rétablir l’équilibre à la 24e mn. Les Lionceaux de la Teranga qui ont fait une bonne seconde mi-temps seront recompensés sur une reprise de la tête de Youssouph Mamadou Badji. Perrauld Ndinga, le portier congolais, est coupable sur le coup. Il n’a pas su utiliser sa taille pour intervenir sur le centre dans les 5m 50. Heureusement pour lui, les joueurs congolais ont chèrement vendu leur peau. Dans la foulée, le gardien sénégalais a du s’employer à deux reprises pour éviter une égalisation. Mais il ne pouvait rien sur l’action menée par un Beni Makouana et conclue de la belle manière par Borel Tomandzoto, à la 84e mn. Deux buts partout, c’est le score final. Les deux équipes vont être départagées à Dakar, le 20 Juillet. A qui reviendra le ticket de la qualification ?

La parole est aux sélectionneurs.

« C’est la victoire qui nous intéressait. On ne peut pas être satisfait d’un match où on se fait égaliser dans les dernières minutes. Je pense qu’on avait largement les moyens de le gagner. Malheureusement on a trop reculé. Il faut continuer à travailler pour qu’ils puissent progresser. Si on a les ambitions de gagner à l’extérieur, à  domicile, il faut tout faire pour se qualifier devant une belle équipe du Congo. On n’avait pas beaucoup d’informations sur elle. Maintenant on  a joué chez  elle, on connaÏt ses capacités», a expliqué  Youssouph Dabo, l’entraîneur du Sénégal. Et Valdo Candido, le sélectionneur du Congo, de déclarer : «  C’était un match fou. Un bon match face à une belle équipe de football. Mais si Mignon avait marqué, ce match aurait tourné à notre avantage. Le match retour reste ouvert avec ce score de 2-2. Nous irons à Dakar pour gagner. J’ai encore cinq jours pour bien travailler. Je pense que c’est possible de gagner au Sénégal. Nous devons rester concentrés avec la tête sur les épaules puisqu’avant, je ne connaissais pas l’équipe du Sénégal ».

ONZE DU CONGO 

NDINGA Pérrauld – DANGA Chancy – MOUANDZA Kevin – MALONGA Hernest – NGAKOSSO Alves – OSSETE ITALI – TOMANDZOTO Borel – ETOU MBAN – MBOUNGOU Prestige – MAKOUANA Benny – OKOURI Roland

ONZE DU SENEGAL 

KOBALY Dialy – SOULEYMANE Cisse – MENDY Formose – MOUSTQPHA Mamadou – TIDIANE Cheick – LOPY Dione – DIACK Lamine – OUSSEYNOU Niang – SAGNA Amadou – LAMINE Mamadou – MAMADOU Youssouph

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
24 − 20 =