Coupe du Congo de football : duel des clubs athlétiques en quarts de finale

0
320

Cette saison, la finale de la compétition aura une nouvelle affiche. Les finalistes des deux dernières éditions vont cette fois-ci s’affronter dès l’étape des quarts de finale.

Le Club athlétique renaissance aiglons (Cara) contre Athlétic club Léopards est l’affiche phare des quarts de finale qui se disputeront le 8 juillet pour l’aller et le 15 du même mois pour le retour.  Les deux formations se sont croisées en finale à trois reprises (2009, 2016 et 2017) et à chaque fois, ce sont les Fauves du Niari qui ont remporté la mise.  Cette fois-ci, les Aiglons ont eu le mérite de briser ce qui était devenu comme une malédiction pour eux. Ils ont enregistré leur première victoire face aux Léopards en février dernier à Madingou avant le début des préliminaires de la Coupe africaine des clubs.  Un motif d’espoir pour cette équipe qui s’appuiera sans nul doute sur cette double confrontation pour préparer le match de la troisième journée de la phase de poules de la C2 face au Djoliba AC.

Après avoir subi leur pire défaite devant Diables noirs, les Léopards de Dolisie donneront le meilleur d’eux-mêmes pour simplifier l’équation avant le retour prévu à Madingou.  Le vainqueur de cette double confrontation rencontrera en demi-finale celui de l’AS Cheminots-Diables noirs. Les Diablotins partent favoris d’autant plus qu’ils ont réussi à remporter leurs deux derniers matches. (1-0 à l’aller du championnat à Brazzaville puis 2-0 au retour à Pointe-Noire).

L’Etoile du Congo devrait batailler fort pour écarter sur son chemin La Mancha, quatrième au championnat et qui reste sur une belle série (quatre victoires en autant de matches depuis le début de la phase retour). Le vainqueur de cette double confrontation croisera celui de l’Interclub à l’AS Otohô. Leur dernière explication en championnat s’était soldée sur l’avantage de l’AS Otohô 3-1.

Palmarès des qualifiés

L’AS Otoho, quart finaliste de la dernière édition, et La Mancha sont en course pour leur première consécration face aux six anciens vainqueurs. Les Diables noirs, club le plus titré de la compétition, court après son huitième trophée. Les Diablotins qui ont déjà remporté sept éditions (1989, 1990, 2003, 2005, 2012, 2014 et 2015) sont, avec les Fauves du Niari, les plus réguliers de ces dix dernières années.  L’Athlétic club Léopards de Dolisie, tenant du titre, n’a manqué qu’une seule finale pendant ces dernières éditions : celle gagnée par les Diables noirs à Sibiti, devant le Club athlétique renaissance aiglons (Cara). Le club de Dolisie reste un candidat crédible.

En dehors de la finale de la Coupe du Congo avortée de 2010, L’AC Léopards en a disputé sept et a remporté cinq (2009, 2011, 2013, 2016 et 2017) dont deux face aux Diables noirs et trois devant Cara contre deux perdues en faveur de Diables noirs (2012 et 2015).  Derrière ces deux prétendants, se place l’Etoile du Congo dont la dernière finale remonte en 2010. Malheureusement pour elle, le match qui devrait l’opposer à l’AC Léopards n’a jamais été reprogrammé. Mais comme Diables noirs et l’AC Léopards, l’Etoile du Congo connaît le goût de la victoire de cette compétiton. Les Stelliens ont été sacrés vainqueurs à cinq reprises (1983,1995, 2000, 2002 et 2006). Depuis lors, ils peinent à s’imposer sur l’échiquier national.

Le Cara, vainqueur en 1981, 1986 et 1992 a eu les occasions d’améliorer son palmarès sans pourtant atteindre son but.  Les Aiglons ont perdu leurs cinq dernières finales respectivement en 2007 devant la Jeunesse sportive de Talangaï, 2009, 2016 et 2017 face à  l’AC Léopards puis 2014 contre les Diables noirs. Un triste record. Comme le Cara, l’Interclub a déjà remporté ce trophée à trois reprises (1978, 1985 et 1987) et l’AS Cheminots une seule fois (1982).  Ce qui est sûr, de ces huit sortira le représentant congolais à la prochaine coupe africaine de la Confédération.

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
20 ⁄ 4 =