Coupe de la CAF : CS La Mancha en seizièmes de finale

0
197

Le club ponténégrin a arraché sa qualification, le 20 février, au Complexe sportif de Pointe-Noire, d’une belle manière en s’imposant face à l’AS Tanda de la Côte d’Ivoire un but à zéro, après un nul vierge au match à l’aller.

 Le but de Guy Mbendza est intervenu à la 52e mn de la rencontre à la  suite d’un tir majestueux frappé à plus de 35m du camp adverse, tandis que la première période a été dominée par l’’AS Tanda de la Côte d’Ivoire. L’équipe ivoirienne a pêché en finition, à cause de son attaquant Laurent Cédric Sahui, très maladroit devant les occasions qui se sont présentées à lui.

Du retour des citrons, La Mancha reprend confiance et prend les initiatives. En effet, après deux occasions mal exploitées  par le butteur Guy Mbendza, il a réussi à faire mouche en inscrivant l’unique but très salué par le public. Comme au championnat et pendant la préparation, La Mancha a confirmé qu’elle est meilleure en seconde mi-temps du match qu’en première, puisque tous ses buts n’arrivent qu’à cette période.

La victoire propulse La Mancha en 16es de finale de la Coupe de la Confédération africaine ‘CAF) de football pour la première fois, après trois premières aventures manquées respectivement en 2001 face à Aviaçao d’Angola, en 2002, devant Satellite de la Côte d’Ivoire et en 2003 face à Jeunesse club d’Abidjan en préliminaire. La réussite  de la Mancha est également un pari gagné par l’entraîneur Ghislain Tchiamas qui s’est donné dans l’ouvrage depuis son arrivée dans le club. Sur quatorze matchs discutés en préparation et au championnat, le nouveau coach et son équipe n’ont perdu aucun, mais ils ont encaissé trois buts.

Après la qualification du club ponténégrin, Guy Mayolas, le représentant de la Fédération congolaise de football à cette rencontre, n’a pas manqué de le féliciter. «Les enfants ont fait ce qu’il fallait, il faut les féliciter. La Mancha doit se mettre au travail pour avancer. », a-t-il indiqué.

Le président de la Mancha, en larmes, a salué tout le groupe ainsi que le public qui s’est mobilisé pour son équipe. « Je suis très content et les mots me manquent. Les enfants ont respecté les consignes. Aujourd’hui, l’équipe est passée au deuxième tour, nous allons beaucoup travailler pour accéder à la phase de poules. », a-t-il dit.  Ghislain Tchiamas a, pour sa part, dédié cette qualification à son président, Éric Moandhalt, à qui il a  fait confiance pour cette aventure africaine.

La Mancha a ouvert la voie de la qualification  aux trois autres clubs congolais, à savoir Cara en coupe de la CAF au stade Alphonse-Massmaba-Débat, à Brazzaville, après une courte défaite à l’aller contre Assante Kotoko de Kumassi (Ghana), alors qu’en Ligue de champions, l’AC Léopards sera reçu à Lomé, au Togo, après une victoire à domicile de 2-1, et l’AS Otoho à Alger avec un avantage de de deux buts à zéro à Owando à l’aller.  Soulignons que l’AS Tanda, éliminé pour sa troisième aventure, entend redoubler le travail.  »

Charlem Léa Legnoki

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
12 + 3 =