Chan Maroc-2018: le Congo se qualifie pour la première fois en quarts de finale

0
135

Après avoir vaincu les Etalons du Burkina Faso 2-0, le 20 janvier à Agadir, les Diables rouges se sont assurés, pour la première fois, une place au second tour en deux participations sur cinq éditions du Championnat d’Afrique des nations (Chan).

« On jouera ce match pour le gagner », avait déclaré l’entraîneur de l’équipe nationale locale, Barthélémy Ngatsono, lors de la conférence de presse d’avant-match. Sur le terrain, ses poulains sont passés de la parole à l’acte. A la 67e mn, le défenseur de Diables noirs, Carof Bakoua, ouvre la marque. Sur son premier ballon, Kader Bidimbou qui a fait son entrée à la 90e mn double la mise dans le temps additionnel. Un coaching gagnant qui a définitivement permis au Congo d’empocher le ticket de son passage au tour suivant, sans attendre la dernière journée de la phase de poules, dans le groupe D, que les Diables rouges aborderont, d’ailleurs, sans pression.

Dans ce groupe, l’Angola (deuxième avec quatre points) et le Burkina Faso (troisième avec un seul point) vont jouer le va-tout lors de la dernière journée. La situation est certes en faveur des Palanca Negra d’Angola mais s’ils perdent face au Congo et que les Etalons du Burkina Faso s’imposent devant le Cameroun, les Burkinabè pourraient passer au second tour. Le Cameroun, donné grand favori dans ce groupe, est éliminé. Vaincus par les Diables rouges 1-0 lors de la première journée, les Lions indomptables ont été domptés par l’Angola sur le même score (2e journée).

En rappel, les victoires du Congo sur le Cameroun et le Burkina Faso lui ont permis de faire mieux qu’avant dans leur parcours au Chan. La première participation des Diables rouges remonte à 2014 (3e édition en Afrique du Sud). Après avoir perdu face au Ghana 0-1 et battu l’Ethiopie par le même score, le onze national congolais tenait sa qualification au second tour en menant la Libye au score 2-1, lors de son dernier match de la phase de poules. L’égalisation libyenne dans les ultimes secondes du temps additionnel avait définitivement enterré les rêves de qualification des Diables rouges en quarts de finale. Le Congo n’avait pas participé à la première édition du Chan en 2009, et ne s’était pas non plus qualifié en 2011 et 2016 (2e et 4e éditions), écarté de la course par le Cameroun dans les deux derniers cas.

Face au Burkina Faso, rappelons-le, Junior Makiesse a été élu l’homme du match comme l’a été son coéquipier Prestige Mboungou devant le Cameroun.

 

Rominique Makaya

Légendes et crédits photo :

Photo : Les Diables rouges du Congo

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
46 ⁄ 23 =