CHAMPIONNAT NATIONAL: ETOILE DU CONGO ET DIABLES NOIRS LIVRENT UN DUEL POUR LA DEUXIEME PLACE

0
84

La lutte pour la place qualificative à la Coupe africaine de la confédération a tenu toutes ses promesses.  Les Stelliens ont dominé Patronage 2-0, pendant que les Diablotins leur ont répondu  en battant l’As Cheminots 2-1, le 12 mai, au stade Alphonse-Massamba-Debat, dans le cadre de la vingt-deuxième journée.

L’Etoile du Congo (quarante-cinq points) a son destin en main puisqu’elle distance Diables noirs de quatre unités. Les quatre prochaines journées vont être décisives pour ces deux concurrents. Sous une pluie presque interminable, l’équipe de Diables noirs, qui avait une pression sur elle après la victoire de l’Etoile du Congo,  a multiplié les occasions de buts, mais le portier et capitaine de l’As Cheminots, Giscard Mavoungou, a déployé tout son talent pour stopper toutes les actions des attaquants  diablotins. C’est finalement au retour des vestiaires, précisément à la 51mn, que  Rox Oyo Thoury  a inscrit le premier but de Diables noirs, avant de doubler la mise sept minutes après, suite à une erreur défensive de l’As Cheminots.

Les visiteurs  qui ont reçu un sacré coup sur la tête ont tenté de réagir  dans les minutes qui suivaient, notamment grâce au double  changement effectué par leur coach.  Sa stratégie  leur a permis de réduire le score sur  un pénalty consécutif à une faute sur le nouveau entrant, Rossi Taty, à la 78e mn.  Gloirdy Vouidibio  a transformé la faute  en but sans que son équipe puisse rétablir l’équilibre.

Les jaune et noir ne lâchent rien dans la course pour la deuxième place qui l’oppose aux jaune et or. À quelque quatre journées de la fin de la compétition, les Diablotins gardent espoir de finir deuxième du championnat, même si  les statistiques ne sont pas en leur faveur.

Dans le cadre de cette journée, l’AS Otoho a renoué avec la victoire en étrillant le FC Kondzo 4-0 à Owando.  Elle fait un grand pas vers le titre. Cette équipe n’a besoin que d’une victoire pour fêter son sacre.  À ce stade, il est difficile de voir l’AS Otoho (cinquante-cinq points)  sortir bredouille face à des adversaires comme Etoile du Congo,  Interclub,  Jeunesse sportive de Talangaï et AC Léopards.  Ayant été écartée de la course à la deuxième place à cause de ses contre-performances, la Jeunesse sportive de Talangaï a battu Tongo FC 2-1 pour améliorer son compteur à trente-sept points et consolider sa quatrième place .

Inter-Club, qui  a pris le dessus sur Nico-Nicoyé sur la plus petite marque (1-0), et l’AC Léopards,  qui a dominé V Club sur ce score identique,  sont bien partis pour se maintenir.

 

James Golden Eloué et Rude Ngoma (stagiaire)

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
12 − 3 =