Championnat national d’élite direct Ligue 1 : le FC Kondzo dans le dur

0
452

Le club a concédé, lors de la 9e journée, sa septième défaite de la saison en s’inclinant (0-1) face à la Jeunesse sportive de Talangaï (JST). Une défaite de trop pour cette équipe.

C’est la crise de résultat que traverse le football club Kondzo. C’est aussi sa pire série depuis plus de cinq ans. Quinzième lors  de la saison 2016-2017, le FC Kondzo était obligé de passer par les barrages pour assurer sa présence dans les élites. Battu à l’aller (1-2) par les Jeunes du Centre d’études et sport La Djiri,  le FC Kondzo avait gagné la manche retour par forfait après le rapport des officiels, qui confirmait le lancement de pierres et de chaises par les supporters  ayant aussi envahi l’aire de jeu, occasionnant l’arrêt de la partie, à la 31e mn. Le FC Kondzo menait alors (1-0).

Après avoir réussi à sauver sa saison, cette équipe a vite perdu ses repères. La victoire à Pointe-Noire (1-0) face à Nico-Nicoyé lors de la première journée du championnat national,  n’était qu’un trompe-l’œil. Depuis lors, cette équipe n’a plus vécu ses moments de gloire, collectionnant sept défaites sur huit matches disputés plus un nul blanc face à La Mancha.

Le FC Kondzo a été respectivement battu sur le terrain  (0-1) par la JST,  (1-2) par l’Etoile du Congo, l’AC Léopards et Tongo FC,  (0-5) face aux Diables noirs,  (0-2) face  à V Club Mokanda. Il a même perdu le match face à l’ AS Otoho, comptant pour la 6e journée, par forfait. Ses joueurs ne se sont pas rendus à Owando pour une affaire de primes. Conséquence, le FC Kondzo avait écopé d’une amende de quatre cent cinquante mille F CFA. Quatorzième dans un championnat à seize équipes, le FC Kondzo (quatre points) doit vite se relever pour  sa place dans l’élite.

Cela devra commencer  mardi prochain contre Patronage Sainte-Anne, dans le cadre de la 10e journée.

James Golden Eloué

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
20 ⁄ 10 =