CHAMPIONNAT NATIONAL DE FOOTBALL : BEBHEY NDEY ET BONAZEBI « SAVIEM », LES BUTEURS LES PLUS PROLIFIQUES

0
102

 

Avec plus de vingt buts inscrit en une saison, Rudy Guelord Bebhey Ndey, Didier Bonazebi, Eric Nyemba, Rox Oyoh Thoury et Daniel Ebomoua  sont classés parmi les plus prolifiques buteurs de l’histoire de la compétition dans sa formule directe du Congo de ces quarante dernières années

Le championnat congolais révèle à chaque saison les buteurs. Celui de 2019-2020 suspendu pour le moment au terme de la 22e journée a placé le joueur de la Jeunesse sportive de Talangaï Wunda Ngana en tête du classement des buteurs avec quatorze réalisations devant Ismaël Ankobo de Cara (dix buts), Jacques Anthony Eboké du Racing club de Brazzaville (huit buts),  Nkounkou Maleka de V Club Mokanda, Ankenze Ognimba du FC Kondzo et Hardy Alain Samarange Binguila des Diables noirs (sept buts chacun).

Dans l’histoire de la compétition dans sa formule directe, il y a des joueurs qui ont beaucoup plus marqué l’histoire de la compétition par leur sens inné du but. Le classement des meilleurs buteurs établi lors de ses quarante dernières années, a livré sa vérité.  Rudy Guelord Bhebey Ndey garde incontestablement la main. L’attaquant vainqueur de la Coupe africaine de la Confédération avec l’Athlétic club Léopards de Dolisie détient même depuis 2013, le record des buts marqués en championnat. L’ancien capitaine de l’AC Léopards de Dolisie a, en effet, inscrit  vingt-six buts lors du championnat national 2012-2013, saison au cours de laquelle les Fauves du Niari remportaient à la fois  leur deuxième titre national d’affilée et la Coupe du Congo. Bebhey Ndey a réussi à faire tomber, trente-deux ans après, un ancien record de buts que détenait, depuis la fin de la saison 1980-1981, Didier Bonazebi « Saviem ». cet attaquant  s’est révélé dans V Club Mokanda en inscrivant vingt- quatre réalisations avant de connaître le bonheur à l’Etoile du Congo, l’équipe avec laquelle, il a gagné de nombreux titres.

Eric Nyemba à l’époque joueur des Diables noirs et  Rox Oyoh  Thoury (Saint-Michel de Ouenzé) sont au coude à coude sur le nombre des buts marqués en championnat. Ces deux joueurs ont respectivement inscrit vingt-deux buts au cours de la saison 2008-2009 pour le premier et 2015-2016 pour le second.  Ils ont eu quand même le mérite de devancer toute d’une longueur Daniel Obomoua. D’une puissante frappe de balle, cet attaquant de Patronage Sainte-Anne a inscrit vingt- un buts lors de la saison 1981-1982.

Outre ces joueurs, des buteurs se sont succédés  mais  aucun n’a réussi à franchir la barre de vingt buts. L’ex-attaquant de l’Etoile du Congo Ekie Mbole a gagné à deux reprises le prix du meilleur buteur. Il s’est révélé pour la première fois en inscrivant dix-neuf buts lors de la saison 1984-1985 avant de gagner le second prix au terme de l’exercice 1986-1987 avec quatorze réalisations.

Kader Bidimbou, ancien joueur des Diables noirs, a gagné ce prix lors de la saison 2017-2018 en inscrivant dix-huit buts, soit une unité de plus que l’autre joueur des Diables noirs, la legende  Joseph Wamba, dit  La José Ecriture. Ce dernier a marqué lors de la saison 1978-1979 dix-sept buts. C’est le même nombre de but qui avait tour à tour consacré l’ancien joueur du Club athlétique renaissance aiglons (Cara), Ange Ngapy « Kappelman », meilleur buteur de la saison 1983-1984  et Dinzebi de Patronage Sainte-Anne (1989-1990).

Bersyl Obassi Ngatsongo a été  certes deuxième meilleur buteur de la saison 2017-2018 avec le même nombre de buts inscrits par ces trois joueurs  mais le buteur de l’AS Otoho  a été couronné  meilleur buteur la saison d’avant, c’est-à-dire 2016-2017 avec ses  seize réalisations, égalant ainsi  le nombre de buts marqués par  le Stellien Aristide Amouzoud (meilleur buteur de la saison 1990-1991). Avec quatorze réalisations Jaurès Gombé (AS Otoho)  a gagné le prix du  meilleur buteur de la saison 2018-2019, soit  le même nombre de buts inscrit respectivement par   Pascal Nsah ancien joueur de Télésport et Hervé Mandounou Magaga d’Interclub ( en 1982-1983).

Alain Poungui de l’AS Cheminots et Do Rego de Cara ont respectivement terminé meilleurs buteurs des saisons 1985-1986  et 1988-1989 avec le même nombre de buts (treize réalisations) soit un but de plus que Jean Jacques Ndomba « Le Géomètre ». L’ancien de l’Etoile du Congo a inscrit douze buts au terme de la saison 1979-1980. Il devance Jean Paul Mongo d’Interclub de trois unités. Son compteur s’était arrêté à neuf buts au cours de la saison 1987-1988. Seul joueur à inscrire vingt-six buts en 2013, Bebhey Ndey attend de connaître son successeur.  Mais ce qui est certain, ce ne sera pas au terme de cette saison.

James Golden Eloué

 

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here

Résoudre : *
3 × 18 =