BILAN DES CONGOLAIS DE LA DIASPORA EN 2016 : ALLEMAGNE, ANGLETERRE, BELGIQUE, BULGARIE, FINLANDE, GRÈCE ET ISRAËL

0
182

Allemagne, 3e division

Saison mitigée pour Francky Sembolo, longtemps mis au placard par Maik Walpurgis, l’entraîneur d’Osnabrück (5e au classement final), remplacé après 4 journées. Joe Enochs, son successeur, réintègre l’attaquant congolais lors de la 8e journée, mais le cantonne à un rôle de remplaçant. L’international congolais de 30 ans, buteur lors des 16e et 18e journées, connaît sa première titularisation face au Fortuna Cologne, lors de la 19e journée. Il totalise finalement 4 titularisations pour 21 apparitions (430 minutes de jeu) pour 2 buts et 3 passes décisives. Victime d’une fracture du bras le 12 mars (30e journée), il manque sept matchs avant de jouer 7 minutes lors de la dernière journée. En fin de contrat, il est désormais à la recherche d’un nouveau club.

Gravement blessé en mai 2015 (rupture des ligaments croisés), Pitchou Mouaya n’a pas joué cette saison avec Hallescher, 13e du classement. Le défenseur congolais a annoncé, dans nos colonnes, qu’il prenait sa retraite internationale et intégrera le staff d’Hallescher en tant que superviseur et entraîneur des U17 du club.

Angleterre, 4e division

Saison mi-figue, mi-raisin pour Clevid Dikamona : après deux saisons de National, le défenseur central a rejoint l’Angleterre et Dagenham où il est parvenu à faire son trou (27 matchs, dont 23 comme titulaire, en championnat, 3 en Cup, 1 en League Cup et 3 en Johnstones Paint Trophy). Un total correct au sein d’un effectif où seuls deux défenseurs ont dépassé les 30 matchs de championnat (sur 42 journées). Mais il n’a pu empêcher le naufrage de son équipe, reléguée en 5e division avec 81 buts encaissés. Sur le départ, le néo-international congolais privilégie l’Angleterre pour la saison prochaine.

Recruté pour un an et demi, le 21 janvier, par le club gallois de Newport County, John-Christopher Ayina n’a joué que 14 matchs, dont 10 comme titulaire, pour 1 but et 1 passe décisive. Comme souvent depuis le début de sa carrière, l’ancien Parisien de 25 ans a multiplié les blessures. Son club termine à la 22e place et assure son maintien.

Angleterre, championnat des réserves

A tout juste 18 ans, qu’il a fêté le 13 décembre dernier, Offrande Zanzala a été l’artisan principal du sacre des U21 de Derby County, vainqueurs du championnat de deuxième division des réserves. Le natif de Brazzaville a marqué 8 buts en 18 matchs. A son actif, un prêt d’un mois à Stevenage où il n’a disputé qu’un bout de match avant de se blesser. Un joueur à voir rapidement en sélection congolaise pour préparer l’avenir des Diables rouges.

Belgique, 1re division

Arrivé de National (SC Amiens), Marvin Baudry a globalement réussi sa saison, puisqu’il est parvenu à faire sa place dans l’effectif de Zulte-Waregem, une formation du haut de tableau du championnat de première division belge. A l’issue de cette saison, il cumule 32 matchs dont 29 titularisations, 2 buts, 2 passes décisives, 4 cartons jaunes, 1 carton rouge et 1 but contre son camp en Jupiler league. L’ancien Amiénois a été aligné au poste de latéral à 18 reprises et a joué dans l’axe 14 fois. Mais au sein d’une défense souvent fébrile (50 buts encaissés en 30 matchs de saison régulière et 23 buts encaissés en 10 matchs de play-offs), il n’a pas toujours dégagé l’assurance nécessaire. L’an prochain, il devra franchir un palier et surtout s’installer durablement à l’un des deux postes. Mais attention à Davy De fauw, de retour au bercail après deux ans au FC Bruges et un titre de champion de Belgique. Un concurrent sérieux au poste de latéral droit, malgré ses 34 ans.

Depuis l’entrée en lice de Charleroi en Ligue Europa, fin juillet, Francis N’Ganga a livré une saison de marathonien avec 47 rencontres disputées (37 en championnat, 4 en préliminaire de la Ligue Europa et 1 en Coupe de Belgique). Le latéral gauche de 30 ans, devenu papa dans l’année, est l’un des tauliers du Sporting de Charleroi sur le terrain (35 titularisations, 3 passes décisives et 6 cartons jaunes) et dans les vestiaires, où il n’hésite pas à suppléer son capitaine pour remobiliser le groupe dans les moments difficiles. Sous contrat jusqu’en juin 2018, il devrait rester l’an prochain chez les Zèbres.

Arrivé libre de Mons, avec lequel il avait marqué 9 buts en 2e division, Yannick Loemba n’est pas parvenu à faire son trou à Ostende, qui a terminé à la 4e place de Jupiler league. L’ailier gauche n’a pris part qu’à 7 bouts de matchs pour un total de 98 minutes pour 1 passe décisive (et 16 minutes de jeu en Coupe de Belgique). Souvent aligné avec la réserve, il a marqué 7 buts. Barré sur les côtés par le Zimbabwéen Musona à gauche et le Brésilien Canesin à droite, il pourrait profiter de la vente des éléments les plus « bancables ». Il lui reste un an de contrat, mais n’exclut pas un départ.

Belgique, 2e division

Après une bonne saison à Mons, Jordan Massengo a signé à Tondela, promu en première division portugaise. Mais, le 14 août, il revient en Belgique, à l’Union-Saint-Gilloise, qui vient de monter en 2e division. Au sein du club bruxellois, il s’impose rapidement et devant la défense. Robuste à la récupération (5 cartons jaunes, 2 rouges), efficace dans la relance, grâce à sa formation de milieu offensif, il termine la saison avec 27 buts joués, dont 26 comme titulaire, et 1 but. Snobé par Claude Le Roy, il devient international sous les ordres de Pierre Lechantre et marque deux buts contre la Zambie en mars dernier, confirmant sa montée en puissance. Sous contrat jusqu’en juin 2017, le milieu de 26 ans devrait probablement quitter l’Union, avec laquelle il a participé au maintien en 2e division, pour poursuivre sa progression.

Après deux saisons marquées par les blessures (17 matchs disputées avec Antwerp), Maël Lépicier a retrouvé ses aptitudes physiques à Roulers, où il a pris part à 18 matchs cette saison (17 en championnat, dont 12 comme titulaire, et 1 en Coupe de Belgique) en défenseur centrale (16 fois) ou devant la défense (à 2 reprises). Pas encore une saison complète, mais tout de même une renaissance pour ce défenseur intelligent, qui a également fait son retour en sélection. Négligé par Claude Le Roy après le barrage face au Rwanda, durant l’été 2014, il a livré deux bons matchs contre la Zambie. Et a été l’une des seules satisfactions face au Maroc. En fin de contrat avec Roulers, maintenu administrativement en 2e division belge, il devrait rempiler dès son retour de sélection.

Bulgarie, 1re division

Arrivé en septembre 2015, en provenance de Luçon, Rahavi Kifoueti a joué 20 matchs (dont 15 comme titulaire) avec le Botev Plovdiv, 7e (sur 9) du championnat bulgare. L’attaquant a couvert les trois postes du front de l’attaque (7 comme avant-centre, 6 sur l’aile gauche et 7 sur l’aile droite). C’est à droite qu’il a donné ses deux passes décisives. En coupe de Bulgarie, il a joué deux matchs pour 1 but. Le natif d’Issy-les-Moulineaux n’entend pas honorer sa deuxième année de contrat (optionnelle) et souhaite quitter la Bulgarie.

Cloué sur le banc de touche au Zbrojovka Brno (7 apparitions, 35 minutes de jeu), Donneil Moukanza a quitté la République tchèque en février pour rejoindre le Slavia Sofia. Engagé pour six mois, le milieu offensif n’a disputé que 6 matchs (1 seul comme titulaire) pour 110 minutes de jeu et 1 but. Une saison presque blanche pour l’ancien joueur d’Ivry, gêné par plusieurs blessures.

Bulgarie, 2e division

En novembre 2015, quinze jours avant la longue trêve hivernale, Christoffer Mafoumbi signe pour un an en faveur du FK Vereya, 6e de deuxième division bulgare. Un choix par défaut pour le gardien des Diables rouges, sans club depuis son limogeage économique du Pontet, à la veille de la CAN 2015. Mais, contrairement aux engagements du club, Mafoumbi ne va être titularisé qu’à trois reprises. Convoité par Troyes et par le Levski Sofia durant le mercato d’hiver, le gardien de 22 ans doit impérativement changer d’air cet été et trouver un club compétitif qui lui fasse confiance.

Finlande, 1re division

Promu avec le PS Kemi King après une saison pleine (22 matchs comme titulaire), David Bitsindou a continué sur sa lancée, depuis le 30 janvier avec 4 matchs de Coupe de la Ligue, puis 8 matchs de championnat, tous comme titulaire. Installé en défense centrale, mais capable d’évoluer comme latéral droit, le joueur de 27 ans fait des débuts professionnels réussis. Comme son club, 3e (3 matchs de retard) du championnat après 12 journées.

Grèce, 1re division

Après une première saison pleine à Platanias (28 matchs), Bernard Itoua a déchanté cette année avec 9 apparitions en champion grec (dont 5 comme titulaire) et 1 but auquel il faut ajouter trois rencontres de Coupe. En fin de contrat, il est désormais sur le marché des joueurs libres.

Israël, 1re division

Prêté à l’Hapoel Kfar Saba par le Maccabi Tel Aviv, Mavis Tchibota a fait ses débuts en professionnel. Et les a réussis avec 29 matchs, dont 25 comme titulaire, et 3 buts. L’ailier gauche de 20 ans, qui a subi des insultes racistes de la part d’un adversaire, en fin de saison, restera à l’Hapoel Kfar Saba. En effet, sous contrat avec le Maccabi Tel Aviv jusqu’en 2018, il fait de nouveau l’objet d’un prêt à Kfar Saba.

Israël 2e division

Belle saison pour Romaric Etou, devenu capitaine du Beitar Tel Aviv. L’international U23 a disputé 34 matchs de championnat pour 2 buts et dix passes décisives. Neuvième de la saison régulière, le Beitar a ensuite survolé les play-down (6 victoires et 1 nul) et s’est offert un beau parcours en Coupe d’Israël, avant de tomber en quart de finale. Après trois saisons au Beitar, le latéral polyvalent a des envies d’ailleurs. A suivre.

Camille Delourme

 

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
3 × 10 =