BILAN DES CONGOLAIS DE LA DIASPORA EN 2017 : CHYPRE ET ESPAGNE

0
174

Chypre (Donneil Moukanza/Aris Limassol)

Arrivé fin août, pour deux saisons, Donneil Moukanza ne joue que 3 matchs (3 entrées en jeu pour un total de 69 minutes) : le 27 octobre, sur le terrain de l’AEK Larnaca, il sort sur une civière au bout de 6 minutes, victime d’une rupture du ligament du talon d’Achille.

Saison terminée prématurément pour le milieu offensif polyvalent. Qui reprendra, début juillet, l’entraînement collectif avec le club chypriote, qui s’est maintenu en 1re division.

Espagne/1re division (Steven N’Zonzi/FC Séville)

À 28 ans, l’ancien joueur d’Amiens et de Stoke City vient de réaliser sa saison la plus aboutie avec 46 matchs joués (35 en Liga, 8 en Ligue des champions, la finale de la Super Coupe d’Europe, 1 en Coupe du Roy et la Super Coupe d’Espagne) pour un bilan comptable de 3 buts et 3 passes décisives (1 réalisation en Ligue des champions).

Celui qui reste sélectionnable au Congo, en RDC et en France a ainsi participé à la 4e place du club andalou, qualifié pour le tour de barrage de la Ligue des champions. Mais sera-t-il encore Sévillan dans les prochaines semaines ? Rien n’est moins sûr.

Espagne/2e division (Dominique Malonga/CF Elche)

Mis au placard à Pro Vercelli (4 fois sur le banc, aucune minute jouée), Dominique Malonga fait son retour en Espagne (il a évolué à Murcie en 2013-2014) le 30 janvier : il signe pour 6 mois en faveur d’Elche, alors 12e (sur 22) du classement.

Forcément à court de compétition, après six mois sans jouer, l’international de 28 ans est considéré comme un joker et ne débutera aucun match à Elche : 9 entrées en cours de matchs pour un total, modeste, de 131 minutes de jeu. Lors de sa 4e apparition, lors de la 35e journée, il inscrit l’unique (mais fort beau) but de sa saison.

C’est donc en spectateur impuissant qu’il voit son équipe couler au classement pour finir à une fatidique 21e place : Elche est ainsi relégué en 3e division.

Relancé depuis son arrivée chez les Hibernians, en septembre 2014, la carrière de Dominique Malonga tourne au ralenti depuis son départ d’Ecosse en janvier 2016. A lui et son entourage de trouver, cet été, un club où il pourra exprimer son potentiel. Sous peine, dans quelques saisons, de constater qu’il sera finalement resté un grand espoir jamais réellement confirmé…

Espagne/Juvenil A (Jordi Mboula/FC Barcelone B)

Annoncé à Monaco depuis quelques jours, Jordi Mboula, 18 ans, a-t-il disputé son dernier match sous les couleurs du FC Barcelone le 3 juin dernier, lors de la victoire de l’équipe C du Barça face à celle de Villarreal en finale de la Copa del Rey juvenil ?

Si l’international espagnol U18, né d’un père congolais, a brillé sous les projecteurs de la Youth League (la Ligue des champions U19) avec 8 buts (dont un qui a fait le tour du monde) et 2 passes décisives en 9 matchs (élimination en demi-finale malgré un but du natif de Granollers), il a très peu joué en équipe B : 3 bouts de matchs pour 76 minutes de jeu et une passe décisive. C’est en effet en Juvenil A, championne du Groupe 3 de la Division d’honneur, qu’il a essentiellement joué cette saison.

Pur produit de la Masia, le centre de formation de Barcelone, le milieu excentré droit pourrait rejoindre Andzouana dans les prochaines heures. S’il est trop tôt pour jubiler, son éloignement de la Liga est un (mince) motif d’espoir pour le Congo. Sans oublier que l’Espagne n’a pas pour habitude de donner leur chance à ses joueurs issus de l’immigration africaine (le Barcelonais Munir ou Williams de Bilbao n’ont été sélectionnés qu’à une reprise avant de disparaître des listes de la Roja).

Espagne/4e division (Ravy Tsouka Dozi/Atletico Albericia)

Sans club depuis la non homologation de son contrat à Crotone, durant l’été 2016, Ravy Tsouka Dozi a signé, début février, en faveur de l’Atletico Albericia, pensionnaire du groupe 3 de la Tercera Division (4e division).

Le latéral droit, capable d’évoluer dans l’axe de la défense, y a disputé 11 matchs pour un total de 957 minutes de jeu. De quoi rester compétitif et surtout s’inviter, au dernier moment, au stage de Lisses. L’ancien Nantais y a laissé une bonne impression, même s’il n’a pas été retenu.

L’international olympique, qui avait disputé les Jeux africains en 2015, a quitté le stage pour un essai, mais les infrastructures du club visité n’ont pas convaincu le natif de Blois : « J’ai des contacts avec des clubs de seconde division espagnole et je devrais y jouer la saison prochaine. Mais je ne voulais me fermer aucune porte et avec l’autorisation du staff, j’ai été à cet essai (ndlr : il ne souhaite pas donner le nom du club) ». Pour connaître la future destination du joueur de 22 ans, il faudra donc patienter encore un peu…

 

 

 

Camille Delourme

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
11 × 28 =