BILAN DES CONGOLAIS DE LA DIASPORA EN 2016 : ITALIE, PORTUGAL, RÉPUBLIQUE TCHÈQUE, RUSSIE, SLOVAQUIE, SUISSE ET TURQUIE

0
150

Italie, 2e division

Après une première partie de saison passée à Hibernian, où il n’est pas parvenu à confirmer sa première saison (16 buts et 5 passes décisives en 31 matchs, toutes compétitions confondues, contre 6 buts et 2 passes en 23 matchs entre août et janvier), Dominique Malonga s’est engagé fin janvier à Pro Vercelli. Son retour en Italie, où il a déjà passé six années, n’a pas vraiment été une grande réussite sportive : 3 buts, 1 passe décisive en 16 matchs de Pro B, dont 11 comme titulaire. Et alors que le club italien s’est battu pour son maintien jusqu’à la dernière journée, Hibernian a remporté la Coupe d’Ecosse, face aux Rangers, et a frôlé le doublé (défaite en finale de la Coupe de la Ligue écossaise face à Ross County). Mauvais sens du timing pour l’ancien Monégasque, qui est encore lié pour deux saisons à Pro Vercelli.

Italie, 3e division

Prêté à Paganese par Crotone, Ravy Tsouka Dozi a obtenu en Série C ce qu’il était venu chercher : du temps de jeu. Le défenseur de 21 ans a en effet pris part à 21 rencontres, dont 17 comme titulaire. L’ancien Nantais a alterné les matchs dans l’axe de la défense (12 fois) ou sur le côté droit (9 fois) pour une passe décisive. Cette polyvalence pourrait faire de lui un concurrent à Marvin Baudry au poste de latéral droit en sélection. Surtout s’il venait à s’imposer l’an prochain à Crotone, promu en Série A. Le club calabrais semble en tout cas compter sur lui, puisqu’il vient de le prolonger de deux saisons (jusqu’en juin 2019).

Italie, championnat des réserves

Probablement l’un des plus prometteurs jeunes de la diaspora, Senna Miangué pourrait ne jamais porter le maillot des Diables rouges, contrairement à son père, Boniface Miangué (ex attaquant de Patronage, de l’Etoile et de Bastia). A tout juste 19 ans, le latéral gauche, capable d’évoluer dans l’axe de la défense, est devenu l’un des maillons forts de la réserve de l’Inter de Milan (28 matchs cette saison, 19 à gauche, 9 dans l’axe). Egalement habitué des sélections de jeunes de Belgique (actuellement en U19, après avoir fait ses classes dans toutes les catégories), il a contribué au bon parcours de la Primavera de l’Inter : première du groupe B, puis demi-finaliste de la phase finale (élimination aux tirs au but par la Roma) et victorieuse en Coupe d’Italie de la catégorie (contre la Juventus). Né en Belgique et formé au Germinal Beerschot, le grand défenseur (1m92) compte deux apparitions sur le banc de l’équipe première de l’Inter, sans entrer en jeu.

Portugal, 3e division

Prêté par les Angolais du Recreativo Libolo, début février, Julssy Boukama aura finalement disputé 9 matchs (5 comme titulaire) pour 1 but marqué (sur coup-franc). Engagé dans les play-offs pour la montée en 2e division, Casa Pia a échoué en finale (0-1 puis 0-0 face à Fafe). Un retour en Angola, où il a déjà remporté deux championnats avec le Recreativo, est la piste la plus sérieuse pour le milieu offensif international.

Arrivés en août à Tourizense, Juslain Babélé et Jean Bonheur Mano ont eu une trajectoire variée cette saison : le premier a disputé 27 matchs pour 3 buts (1 seul lui est attribué par la Fédération, les deux autres ayant été attribués à ses coéquipiers Pais et Djalo), 3 jaunes et 1 rouge. Pierre angulaire du système défensif de Tourizense, il a parfois terminé le match en pointe, où son jeu aérien plaisait au staff technique. Jean Bonheur Mano, handicapé par des blessures, n’a pas eu le rendement escompté : 13 matchs dont 10 comme titulaire. Leur club, Tourizense, s’est finalement maintenu en 3e division en terminant à la 4e place des play-down du groupe E.

Après un départ avorté à Monaco, Kader Bidimbou a posé le pied en Europe sur le tard : en mars, l’attaquant international s’engage en faveur de Sanjoanense, alors premier des play-down du groupe D. Après 3 semaines de remise en condition physique, il fait ses débuts le 26 mars. Pour un bilan final de 6 apparitions, 1 comme titulaire, et 1 but. Rien d’affolant, mais suffisant pour attirer la convoitise de l’Uniao Madère, où il effectue un essai fin avril. La formation insulaire propose un contrat à l’ancien Fauve du Niari, mais est finalement reléguée en 2e division. Bidimbou repousse l’offre et part en vacances au Congo. Avec la ferme intention de revenir, début juillet, en première division portugaise.

République tchèque, 1re division

Morne saison pour Ulrich Kapolongo et le FK Teplice. Orphelins de Franci Litsingi, Teplice termine à la 12e place du championnat. Et l’attaquant international congolais n’a pris part qu’à 12 matchs (plus un en Coupe) ; dont 4 comme titulaire, sans inscrire le moindre but. En fin de contrat, il est à la recherche d’un point de chute.

Russie, 1re division

Saison frustrante pour Delvin Ndinga et le Lokomotiv Moscou. Longtemps dans le trio de tête, les Moscovites ont réalisé une fin de saison catastrophique (1 victoire, 1 nul et 3 défaites dans le sprint final) et se classent à la 6e place, manquant la qualification européenne. Performants en Ligue Europa avant la longue trêve hivernale russe, ils sont éliminés en février, par les Turcs de Fernerbahçe, en 16e de finale. Titulaire à 13 reprises en championnat avant la trêve (1 fois en Coupe et 5 fois en Ligue Europa), Ndinga n’a débuté que 4 matchs en 2016 (les deux matchs face à Fenerbahçe et deux fois en championnat) pour un total de 24 matchs de championnat (1400 minutes de jeu), 1 passe décisive (et 1 en Ligue Europa). Un manque de compétition qui explique ses contre-performances face au Maroc et au Kenya. Conservé par le Lokomotiv, il s’est engagé pour les deux prochaines saisons.

Partant en début de saison, le transfert de Christopher Samba à Trabzonzpor n’a finalement pas eu lieu, en raison d’une blessure au genou du robuste défenseur congolais. Qui est resté à l’infirmerie du Dynamo Moscou durant de longs mois. Il fait la première de ses quatre apparitions le 24 avril. Ses 3 titularisations n’empêchent pas la relégation de son club, 15e et premier relégable. En fin de contrat après 3 saisons au club, le défenseur de 32 ans va-t-il continuer sa carrière ?

Slovaquie, 1re division

A 20 ans, Yves Pambou Loembet poursuit son apprentissage : après une saison en 2e division italienne et un passage à Trélissac (CFA), l’an passé, l’ancien Nantais sort d’une saison incomplète au DAC Dunaska Streda, 7e du championnat slovaque. Le petit gaucher (1m71) a joué 15 matchs de championnat (11 comme titulaire) et 2 en Coupe. Eloigné des terrains en février et mars en raison d’une pneumonie, il n’a pas encore livré de saison pleine. Sous contrat pour encore deux ans avec l’ancien club de Delarge.

Suisse, 2e division

Relégué l’an passé, le FC Aaura d’Igor Nganga ambitionnait la remontée immédiate. Mais après 6 journées, Aarau est relégable. Livio Bordoli est remplacé à la 11e journée. Sous la direction de Marco Schällibaum, le club patine encore avant d’amorcer une remontée trop tardive en 2016 : 8e après la 20e journée, 3e après la 29e, 4e au classement final. Titulaire sur son flanc droit, Nganga va manquer 7 matchs entre septembre et novembre 2015 en raison d’une opération de l’appendicite compliquée. Son bilan final est de 25 matchs de championnat (24 comme titulaire) pour 4 buts et 2 passes décisives. Et de deux buts en 2 matchs de Coupe de Suisse. En fin de contrat après 5 saisons, il est annoncé à Wil.

Arrivé en juillet, Matt Moussilou se blesse gravement à quelques jours du début de saison (rupture du talon d’Achille). L’attaquant congolais ne fait son retour qu’à la 25e journée. Au final, il joue 9 matchs (5 comme titulaire) pour 2 buts et 2 passes décisives. Le Mont se maintient au bénéfice du forfait de Biel-Bienne. L’ancien Lillois devrait y rester l’an prochain.

Turquie, 1re division

A l’aube de sa dernière saison au Slovan Liberec, Dzon Delarge participe aux tours préliminaires de la Ligue Europa (4 matchs, 1 but). Mais il refuse de prolonger son contrat et se retrouve écarté de l’équipe. Alors qu’il n’a disputé que 7 matchs de championnat (1 but), il est finalement transféré à l’Admira Wacker, qui le prête dans la foulée aux Turcs d’Osmanlispor pour 18 mois). Chez le promu, basé à Ankara, Delarge s’installe rapidement sur le flanc gauche de l’attaque où il travaille pour le collectif : 4 passes décisives en 15 apparitions. Volontaire dans le travail défensif, généreux dans les débordements, il est probablement le meilleur congolais du moment à ce poste, ce qui rend sa non-sélection contre le Kenya incompréhensible.

Turquie, 2e division

Après une saison presque blanche au Raja Casablanca (5 matchs en 2014-2015), Sylver Ganvoula est parti se relancer en Turquie, à Elazigspor. Chez le pensionnaire de 2e division, où les clubs ne peuvent aligner que 5 étrangers sur la feuille de match, l’international congolais peine à se faire une place dans le onze de départ. Avant la trêve, il ne dispute ainsi que 3 matchs (2 comme titulaire). Le déclic intervient en janvier 2016 avec 1 but lors de la 19e journée. Ensuite, il ajoute 4 buts et 2 passes décisives pour un total de 16 matchs (12 comme titulaire). Mais, comme souvent en Turquie, les salaires ne sont pas versés. Et il quitte le club début mai, après plusieurs mois d’impayés. Sollicité au Portugal et en Belgique, il attend que la Fifa valide sa résiliation de contrat avec Elazigspor pour s’engager avec un club de première division belge. Un dénouement qui devrait intervenir rapidement.

Après trois belles saisons à Teplice, Franci Litsingi signe au Sparta Prague l’été dernier. Chez le vice-champion de République tchèque, l’international congolais ne parvient pas à s’imposer (1 but et 5 matchs de championnat, 2 apparitions en Ligue Europa). Il est donc prêté pour six mois (avec option d’achat) au Gazientep BB, en 2e division turque. Il y joue 12 matchs, 10 comme titulaire, pour 1 passe décisive. Sous contrat jusqu’en juin 2017 avec le Sparta, on ne sait pas encore s’il y repartira ou si le Gazientep souhaite le conserver.

 

 

Camille Delourme

 

 

LAISSER UNE RÉPONSE

S'il vous plaît entrez votre commentaire!
Veuillez entrer votre nom ici

Résoudre : *
21 − 3 =